L’Ouganda achève la construction de son premier satellite

0
810
Satellite-ouganda
La construction du premier satellite entièrement développé par des Ougandais vient d’être achevée. Il sera mis en orbite en août.

Le développement du premier satellite ougandais a été achevé avec succès, selon les autorités du pays. Cela constitue une nouvelle étape vers l’affirmation des pays africains dans le secteur spatial.

En avril 2020, l’Ouganda a entamé le processus vers le lancement de son premier satellite dans l’espace. Le pays avait alors envoyé trois étudiants diplômés suivre une formation dans le domaine, à l’Institut japonais de technologie de Kyushu.

Mardi, les trois étudiants ont achevé avec succès la construction d’un satellite de 10 mètres cubes nommé PearlAfricaSat-1. Il subit actuellement les tests finaux par l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAEA).

Lire aussi : Le secteur spatial connait un essor sans précédent en Afrique (Science)

PearlAfricaSat-1 a été conçu pour fournir des données de recherche et d’observation dans six domaines clés, à savoir : les prévisions météorologiques ; cartographie des terres, des eaux et des minéraux ; la surveillance agricole ; la planification des infrastructures ; la sécurité des frontières et la prévention des catastrophes.

« Nos étudiants ont terminé le développement du satellite. Nous avons participé à distance à un événement où le gouvernement ougandais, représenté par notre ambassadeur au Japon, a remis ce satellite à l’Agence spatiale japonaise », a déclaré Monica Musenero, ministre ougandaise de la Science, de la Technologie et de l’Innovation.

Une fois les tests achevés, le satellite sera remis à l’Agence spatiale américaine, pour être transporté vers la Station spatiale internationale. Il devrait être mis en orbite terrestre basse, à compter du mois d’aout.

Lire aussi : L’Afrique du Sud lance la première constellation de satellites entièrement développée en Afrique