L’Afrique se dote de sa première usine de vaccins à service complet

0
693
Usine-fabrication-vaccins
Le Sénégal s’apprête à accueillir la première usine de fabrication de vaccins à service complet d’Afrique.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a récemment conclu un accord de financement de 75 millions d’euros avec le Sénégal pour construire la plus grande usine à vaccins du continent.

Le Sénégal s’apprête à accueillir la première usine de fabrication de vaccins à service complet d’Afrique. La nouvelle installation, baptisée Madiba (Manufacturing in Africa for Disease Immunisation and Building Autonomy), sera construite à Diamniadio, une ville située à 37 kilomètres de Dakar. Il s’agira du premier site de production de vaccins à haut volume en Afrique.

Une fois opérationnelle, l’usine pourra produire jusqu’à 300 millions de doses de vaccin par an pour le continent. Elle servira également de site de formation pour la production de vaccins de nouvelle génération.

Selon le Dr Amadou Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, la production actuelle de vaccins est trop centralisée dans certaines régions du monde. Il est « essentiel de créer une capacité décentralisée de production de vaccins pour remédier à ce déséquilibre ».

Lire aussi : La BEI débloque 75 millions d’euros pour l’industrie du vaccin au Sénégal

Un continent dépendant des importations de vaccins

La construction de l’usine sénégalaise devrait représenter un énorme soulagement pour le continent, qui dépend fortement de l’importation des vaccins. La Covid-19 s’est révélé un exemple crucial des limites de l’Afrique en matière d’accès aux vaccins.

Entre janvier et février, l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 a augmenté de 15 % sur le continent. Cependant, en mars, 15 pays n’avaient toujours pas vacciné 10 % de leur population, et 21 pays n’avaient vacciné qu’entre 10 et 19 % de leur population, selon l’Organisation mondiale de la santé. À ce jour, seules les nations insulaires africaines de l’île Maurice et des Seychelles ont dépassé une couverture vaccinale de 70 %.

Selon Quartz, la plupart des pays africains s’approvisionnent en vaccins auprès de l’UNICEF par l’intermédiaire de l’alliance GAVI pour les vaccins. Seuls quelques pays peuvent se procurer ces vaccins de manière durable. Le plus grand fabricant de vaccins en Afrique, Aspen, a produit environ 180 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson. Toutefois, en raison d’une faible demande,  il a annoncé le mois dernier qu’il comptait arrêter la production. Il existe également des usines de production en Égypte, au Maroc, au Sénégal, en Afrique du Sud, en Éthiopie et en Tunisie, mais toutes ont une capacité de production limitée et ne prennent en charge que les toutes dernières étapes de l’étiquetage et du conditionnement.

Lire aussi : Covid-19/Sénégal : nouvel accord pour la création d’une usine de fabrication de vaccins