Sénégal : Un programme financé à près de 754,9 millions $ a généré 46 334 emplois

0
1023
Président-Macky-sall
Le président de la république du Sénégal, Macky Sall.

Un programme a permis de créer 46 334 emplois au Sénégal. Le président du pays, Macky Sall, a annoncé ce chiffre le week-end dernier. Le projet a été financé à hauteur de 754,9 millions $.

Selon le président du Sénégal, Macky Sall, le Programme d’urgence « Xëyu ndaw ñi » a généré 46 334 emplois dans plusieurs secteurs. Il s’agit d’un projet de création d’emplois en faveur des jeunes. Macky Sall a fait cette annonce dans son discours lors de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

Près de 86 023 jeunes financés dans le cadre du programme

« Au total, dans différents secteurs tels que l’environnement et le cadre de vie, la santé, le tourisme, la sécurité, le service civique national et l’animation socioéducative, le Programme d’urgence a généré 46.334 emplois et 12.200 bons de formation », a déclaré Macky Sall. Le programme a également financé 86 023 bénéficiaires, a précisé le président sénégalais. Pour lui, la formation aux métiers, l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes est une priorité pour le gouvernement.

Lire aussi : Sénégal : le gouvernement créera 10 000 emplois verts

Des centres de formations créés dans plusieurs régions du pays

Le projet Xëyu ndaw ñi est financé à hauteur de 754,9 millions $. Il sera mis en œuvre sur trois ans. Le programme se poursuit « au sein des pôles emploi et entrepreneuriat pour les jeunes et les femmes, et de la DER/FJ, de l’ANPEJ, de l’ADPME, du FONGIP, du FERA, du PROMOVILLES, de l’AGETIP, du 3FPT et de la Convention nationale Etat-employeurs privés », a déclaré le chef de l’État sénégalais.

Le programme a permis de créer 12 centres de formation dans les régions de Saint-Louis, Matam, Louga, Diourbel et Fatick, rapporte l‘Agence de Presse Sénégalaise. D’autres centres de formation ont été installés à Diama, Thiepp, Diamniadio, Gandon et Ziguinchor. Les centres créés concernent l’horticulture, l’aviculture, l’hôtellerie et la restauration.

Lire aussi : Sénégal : plus de 29 millions $ pour construire un centre d’innovation et d’entrepreneuriat à Dakar