Royaume-Uni : l’examen judiciaire de l’expulsion de migrants vers le Rwanda débutera en septembre

0
688
Opposition-transfert-rwanda
Un examen judiciaire de la légalité du projet du gouvernement britannique d’expulser des migrants vers le Rwanda débutera le 5 septembre

La mise en œuvre de l’accord sur le transfert des migrants entre le Royaume-Uni et le Rwanda sera retardée de quelques mois. Un contrôle judiciaire de la procédure devrait être lancé en septembre.

Un examen judiciaire de la légalité du projet du gouvernement britannique d’expulser des migrants vers le Rwanda débutera le 5 septembre, a annoncé mercredi la Haute Cour de Londres.

Lire aussi : L’accord sur les migrants entre le Royaume-Uni et le Rwanda jugé illégal par le HCR

En vertu d’un accord conclu en avril, la Grande-Bretagne enverra des dizaines de milliers de migrants en situation irrégulière vers le pays est-africain.  Le premier vol devant transporter les migrants a été annulé mi-juin, suite à une intervention de la Cour européenne des droits de l’homme, affirmant que le plan comportait « un risque réel de préjudice irréversible ».

De nombreux avocats des droits des migrants et des organisations caritatives ont lancé des poursuites pour contester la légalité du projet. Celui-ci a par ailleurs été jugé illégal par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), dans une analyse publiée le mois dernier.

Lire aussi : Le Royaume-Uni annule son premier vol de demandeurs d’asile vers le Rwanda en raison d’une procédure judiciaire