République du Congo : le groupe ASC Impact investira 38 millions $ dans le secteur agricole

0
745
Bois Estampillé
Le groupe ASC Impact investira 23 milliards FCFA dans le bois et l’agriculture au Congo.

Il s’agit d’un financement de 23 milliards de francs CFA dans plusieurs secteurs clés de l’économie comme l’agriculture et le bois. Pour le moment, ce budget n’est que prévisionnel et pourrait augmenter selon les besoins.

Le président directeur général du groupe ASC Impact, Karl E. Kirchmayer a annoncé son intention d’investir en République du Congo dans plusieurs secteurs. Notamment ceux de l’agriculture, de l’exploitation forestière, de la transformation du bois et de l’afforestation. Le groupe suisse a déjà créé trois sociétés congolaises dédiées à ces domaines. Pour son fonctionnement, l’entreprise sollicite essentiellement des terres agricoles et forestières pour développer ses activités, dans le département du Niari et la région de la Cuvette. Toutefois, l’entreprise attend encore les autorisations nécessaires pour commencer ses opérations.

Lire aussi : RDC : le PADRIR fournit 5,4 tonnes de semences à Kindu pour dynamiser la production agricole

Lire aussi : Les États-Unis envisagent un investissement de 250 millions de dollars dans la liaison ferroviaire Congo-Angola

Un investissement important pour l’économie du pays

Le groupe ASC Impact, qui possède une expérience dans les secteurs agricole et forestier en Europe, prévoit de se concentrer initialement sur l’exploitation et la transformation du bois, l’afforestation et la production de cultures telles que le soja, le maïs et le blé. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une dynamique communautaire visant à promouvoir la transformation locale du bois en interdisant l’exportation de grumes. Le Congo, avec ses vastes terres arables sous-utilisées, offre un potentiel pour le développement des activités du groupe et la création de 6000 emplois directs et indirects.

Lire aussi : Congo : Lancement des travaux de construction d’une route de désenclavement de la Likouala