RDC : 3millions de personnes ciblés pour la campagne de vaccination contre la fière jaune

0
495
Vaccin
La RDC a lancé une campagne de vaccination préventive contre la fièvre jaune pour vacciner plus de 3 millions de personnes.

La République démocratique du Congo a lancé une campagne de vaccination préventive contre la fièvre jaune dans la ville de Mbuji-Mayi. L’opération cible plus de 3 millions de personnes.

La République démocratique du Congo (RDC) a lancé hier une campagne de vaccination préventive contre la fièvre jaune dans la ville de Mbuji-Mayi, province du Kasaï oriental. La campagne permettra de vacciner plus de 3 millions de personnes âgées de 9 mois à 60 ans dans plus de 1 100 sites de vaccination, indique Radio Okapi. L’opération s’étendra jusqu’au 29 mars.

Lire aussi : RD Congo: 95℅ de la population vaccinées contre la fièvre jaune dans la province de la Tshopo.

Non disponibilité des cartes de vaccination par manque de moyens

Pour cette campagne, les vaccinateurs s’installeront « au niveau des centres de santé qui sont déjà ciblés par chaque zone de santé et la population doit s’y rendre pour se faire vacciner », a indiqué le chef de la Division provinciale de la santé au Kasaï Oriental, le Dr Bonheur Tshiteku. Cependant, les personnes vaccinées ne recevront pas le carnet de vaccination. Celle-ci n’a pas encore été imprimée, faute de moyens financiers.

Deux cas de fièvre jaune enregistrés au Kasaï Oriental

Cette année, la province du Kasaï-Oriental a déjà enregistré deux cas de fièvre jaune confirmés par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), indique le Dr Bonheur Tshiteku. La fièvre jaune est transmise par la piqûre du moustique « aedes et haemagogus ». Cette maladie se manifeste par des maux de tête et de dos, des douleurs gastriques, des vomissements, une rougeur du visage, des yeux enfoncés et des difficultés à uriner.

Lire aussi : La République du Congo veut vacciner 4 millions de personnes contre la fièvre jaune