La RDC inaugure une nouvelle usine de recyclage des déchets plastiques

0
1116
plastique
La RDC met en service une nouvelle usine de traitement et de recyclage de déchets plastiques dans la ville de Kinshasa.

La République démocratique du Congo dispose désormais d’une usine de traitement des déchets plastiques. Cette industrie a été inaugurée la semaine dernière dans la capitale. Elle permettra de débarrasser la ville de ces déchets.

Le président congolais Antoine-Felix Tshisekedi Thsilombo a inauguré, la semaine dernière, l’usine Kintoko Plast. Cette unité industrielle sera chargée du traitement et du recyclage des déchets plastiques dans la ville de Kinshasa. L’unité industrielle a été construite par la société OK Plast, partenaire de la ville-province de Kinshasa.

Traitement de 50 000 tonnes de déchets plastiques par jour

Selon la présidence congolaise, l’usine travaillera « dans la stabilisation, le traitement et le recyclage des déchets organiques et inorganiques », relate La Libre Afrique.  La nouvelle installation sera en mesure de recycler environ 50 000 tonnes de déchets quotidiennement. Elle a été construite dans le cadre du projet d’assainissement appelé Kintoko. Près de 15 millions $ ont été investis dans la construction de la nouvelle unité. Cette usine est la première en Afrique centrale et la deuxième en Afrique, après celle du Nigeria, indique La Libre Afrique.

Lire aussi : RDC : les déchets plastiques seront utilisés pour produire de l’électricité via la pyrolyse

D’autres projets d’assainissements en cours à Kinshasa

Kinshasa est en proie à des amoncellements de déchets qui polluent la ville et ses rivières. De nombreux projets d’assainissement ont été lancés pour résoudre ce problème. Parmi ces initiatives figure un projet de la société Clean Plast. Cette entreprise emploie une centaine de personnes à Kingabwa, un quartier de la commune de Limete à Kinshasa. Cependant, selon le directeur technique de l’entreprise, Jagdeep Pandya, l’usine ne fonctionne qu’à 20% de sa capacité.

Clean Plast, en partenariat avec la mairie de Kinshasa, prévoit de mettre en place 15 sites de collecte de déchets plastiques. Cette initiative devrait permettre de collecter environ 10 tonnes de déchets par jour et 4000 tonnes par mois.

Lire aussi : Cameroun : près de 164 jeunes formés à la gestion durable des déchets plastiques