RDC : le gouvernement reçoit un financement de 2,8 millions de dollars pour la lutte contre la faim

0
438
Lutte contre la faim
La Suisse contribue à hauteur de 2,8 millions de dollars à la lutte contre la faim en République démocratique du Congo (RDC).

La Suisse a contribué à hauteur de 2,8 millions de dollars à la lutte contre la faim en République démocratique du Congo. L’apport financier de la Suisse s’est fait via le Programme alimentaire mondial des Nations Unies.

«Le financement de la Suisse arrive à un moment critique car il nous permet de répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des enfants et des mères allaitantes souffrant de malnutrition aiguë». C’est en ces termes que s’est exprimé Moumini Ouedraogo, représentant du PAM en RDC.

Lire aussi:RDC : mise en œuvre du programme d’urgence de relance agricole

Ces dernières années, la Suisse à travers le PAM a beaucoup contribué à soutenir la RDC. En 2022, la Suisse a versé 22 millions de dollars au PAM pour répondre aux urgences. Le PAM a utilisé 4,3 millions de dollars de cette contribution pour fournir une aide humanitaire essentielle à 226 000 personnes dans l’est de la RDC. 

Lire aussi : Glencore versera une compensation de 180 millions $ à la RDC pour ses actes de corruption

Le PAM a besoin de plus de ressources pour soutenir la RDC

La situation humanitaire de la RDC reste désastreuse. Notamment à cause de la poursuite de l’ampleur que prend le conflit dans l’est du pays et de la faible productivité agricole. En effet, 26 millions de personnes sont confrontées à l’insécurité alimentaire. 2,6 millions d’enfants et 1,8 million de femmes enceintes et allaitantes ont besoin d’une aide alimentaire et d’un traitement pour prévenir la malnutrition. Le PAM a besoin de 285 millions de dollars pour répondre aux besoins de 7,2 millions de personnes au cours des six prochains mois. 

Lire aussi : La tarification mondiale du carbone génère un chiffre d’affaires record de 84 milliards $ (Banque mondiale)