Congo : Lancement des travaux de construction d’une route de désenclavement de la Likouala

0
390
Bitumage d'une route
La République du Congo a lancé les travaux de bitumage d'une route de 60 km pour désenclaver la région de la Likouala.

La République du Congo a lancé les travaux de bitumage d’une route pour désenclaver la région de la Likouala. Les travaux seront financés par la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) à hauteur de 164,52 millions $.

Le Président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, a lancé le week-end dernier le bitumage de la première route de désenclavement de la Likouala. Cette route fait partie du corridor 13 qui mène à la République centrafricaine et au Tchad, indique RFI. Les travaux seront financés à hauteur de plus de 164,52 millions $ par la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).

Lire aussi : La République du Congo obtient un prêt de 34,8 millions $ pour la construction de la route Boundji-Ewo

Le projet porte sur la construction d’une route de 60 km

Le projet concerne la construction d’une route d’intégration sous-régionale de 60 km. Ce tronçon, une fois construit, permettra de rejoindre le Tchad en passant par la République centrafricaine. « La BDEAC œuvre pour que la sous-région soit une sous-région interconnectée, c’est-à-dire que toutes les capitales de notre sous-région soient reliées par des routes entièrement », rapporte RFI, citant Jean-Paterne Megné Ekoga, le vice-président de la BDEAC.

Lire aussi : République du Congo : le groupe ASC Impact investira 38 millions $ dans le secteur agricole

Un pont de 616 mètres prévu sur la Sangha

Le projet prévoit la construction d’un pont de 616 mètres sur la Sangha. La réalisation de la route permettra le brassage des populations de la Sangha et de la Likouala. Cette route favorisera le développement de la région. Les travaux qui viennent d’être lancés seront réalisés sur trois ans par une entreprise chinoise.

Lire aussi : Congo : la BEAC finance la route d’intégration sous-régionale Dolisie-Kibangou à hauteur de 32,7 milliards FCFA