Les récifs coralliens au large de l’Afrique de l’Est pourraient disparaître dans 50 ans

0
1195
des récifs coralliens
Le réchauffement climatique et la surpêche feront disparaître les récifs coralliens situés au large de l'Afrique de l'Est d'ici 2070, si rien n'est fait.

Les récifs coralliens de l’océan Indien occidental sont menacés d’extinction, d’ici 2070. Parmi les raisons, on note le réchauffement climatique et la surpêche, indique une nouvelle étude.
Une étendue d’environ 12 000 km² de récifs coralliens est menacée de disparition. Ces récifs sont situés le long de la côte orientale de l’Afrique et autour de Madagascar. Ils représentent environ 5% de la superficie totale des récifs coralliens de la planète.
Si ces récifs venaient à disparaître, plusieurs espèces aquatiques pourraient s’éteindre à leur tour. En outre, près d’un million de personnes, opérant dans les secteurs du tourisme et de la pêche, seront dépourvus de moyens de subsistance. « Lorsqu’un tel écosystème s’effondre, nous pouvons encore voir des poissons ou des coraux individuels. Toutefois, l’ensemble du système n’est plus efficace pour soutenir la biodiversité marine ou les communautés qui en dépendent.». C’est ce qu’a déclaré David Obura, l’auteur de l’étude.

Le changement climatique et la surpêche comme principales menaces

L’étude a révélé que le réchauffement climatique constitue la menace principale pour les récifs. Cette situation est particulièrement exacerbée dans les pays insulaires de la région. le Global Coral Reef Monitoring Network indique que les vagues de chaleur marines ont anéanti 14 % des récifs coralliens de la planète entre 2009 et 2018. Les océans absorbent l’excès des émissions de gaz à effet de serre de la planète. Leurs surfaces se sont réchauffées de 0,13°C chaque décennie, au cours des 100 dernières années.
Sur les côtes africaines, les pratiques de pêche non-durables renforcent la menace. Selon un rapport récent, la pêche illicite coûte 2,17 milliards $ à 7 pays africains chaque année. La non-réglementation de la pêche industrielle contribue au renforcement de la surpêche.
Cette activité ne contribue pas seulement à accélérer la disparition des récifs coralliens. Elle prive des millions de ménages de ressources halieutiques. Le changement climatique et la surpêche plongeront des millions de personnes dans la famine, si rien n’est fait.

Lire aussi : Le réchauffement de la planète affecte la vie marine, selon des chercheurs