Afrique du Sud : Red Rocket lance un parc éolien de 147 mégawatts

0
645
Parc-éolien-red-rocket
L'IPP africain Red Rocket vient d’inaugurer son premier parc éolien en Afrique du Sud, d’une capacité de 147 mégawatts.

Le producteur d’électricité indépendant (IPP) africain, Red Rocket, a lancé un nouveau parc éolien en Afrique du Sud. L’installation, d’une capacité de 147 mégawatts, permettra de combler le déficit énergétique du pays.

En Afrique du Sud, Red Rocket a inauguré samedi son premier parc éolien. Dénommé Roggeveld, il contribuera à réduire le déficit énergétique auquel sont confrontées plusieurs régions du pays.

Eskom sera le principal acheteur de l’électricité produite par le parc. Selon Red Rocket, il couvrira les besoins énergétiques de près de 50 000 foyers chaque année. Sa capacité est estimée à plus de 147 mégawatts.

Lire aussi : Afrique du Sud : le passage aux énergies renouvelables coûtera plus de 64 milliards $ d’ici 2030

La construction du parc éolien a généré 858 emplois, dont 379 emplois occupés par des jeunes. 600 emplois supplémentaires devraient être créés au cours des deux prochaines décennies, selon la société.

À noter que la construction de l’infrastructure a coûté 4,4 milliards de rands, soit près de 277 millions $. Son inauguration intervient alors que l’Afrique du Sud est confrontée à de nombreux délestages. Cela s’explique notamment par des mauvaises performances des centrales électriques vieillissantes gérées par l’Eskom.

Lire aussi : Afrique du Sud : la société d’électricité Eskom annonce la fin du délestage