Le Royaume-Uni envisage une garantie d’un milliard $ pour aider l’Afrique du Sud à abandonner le charbon

0
800
Cyril-Ramaphosa-président-sud-africain
Le Royaume-Uni envisage d’accorder une garantie de 1 milliard $ à l’Afrique du Sud, pour soutenir le passage à l’énergie propre.

L’Afrique du Sud pourrait obtenir une aide du Royaume-Uni à hauteur de 1 milliard $ pour faciliter la transition énergétique du pays.

Le Royaume-Uni envisage d’accorder une garantie de 1 milliard $ à l’Afrique du Sud, dans le cadre d’un accord visant à réduire la dépendance du pays au charbon. Des négociations sont actuellement en cours sur la manière dont elle fonctionnera, a indiqué Bloomberg.

Lire aussi : Afrique du Sud : le passage aux énergies renouvelables coûtera plus de 64 milliards $ d’ici 2030

La garantie fait partie d’une enveloppe financière plus importante de 8,5 milliards $ proposée par le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Allemagne, la France et l’Union européenne. Cet accord devait aider le pays à faciliter sa transition énergétique et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. L’Afrique du Sud, qui dépend du charbon pour plus de 80 % de sa production d’électricité, est le 13e plus grand responsable de ces émissions.

Une garantie britannique allégerait la pression sur le gouvernement sud-africain pour financer le passage aux énergies renouvelables. Toutefois, elle ne représente qu’une infime portion du financement requis. Selon un rapport récent, le pays aura besoin de 250 milliards $ pour financer sa transition énergétique au cours des trois prochaines décennies.

Lire aussi : L’Afrique du Sud aura besoin de 250 milliards $ sur trois décennies pour sa transition énergétique