Rwanda : une initiative pour soutenir les innovations dans le domaine alimentaire

0
597
IGNITE Food Systems Challenge est une initiative du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et Impact Hub Kigali (IHK) pour accompagner les différents acteurs du secteur alimentaire à trouver des solutions innovantes face aux défis du domaine au Rwanda

Au Rwanda, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et Impact Hub Kigali (IHK) ont lancé l’initiative IGNITE Food Systems Challenge. Celle-ci vise à s’appuyer sur des solutions locales pour relever les défis alimentaires au Rwanda, au Soudan du Sud et en Ouganda.

Le PAM s’est associé à une organisation rwandaise pour développer l’IGNITE Food Systems Challenge. Cette initiative vise à soutenir les start-ups et les petites et moyennes entreprises (PME) afin qu’elles puissent développer des solutions locales aux défis alimentaires.

Le projet offrira à chaque entreprise un soutien technique et financier d’une valeur totale de 300 000 $. Le projet veut indiquer aux entrepreneurs locaux comment impacter le système alimentaire. « Le plus grand défi pour de nombreux entrepreneurs d’Afrique de l’Est n’est pas seulement l’accès au financement. Ils ont aussi besoin d’un soutien technique qui fait avancer leurs concepts. Nous sommes convaincus que nous serons en mesure d’atteindre de nombreux entrepreneurs brillants et talentueux de la région qui auraient pu être laissés pour compte », a déclaré le responsable du projet, Jérémie Pigé. 

Notons que l’initiative intervient alors que l’insécurité alimentaire s’accroît dans la région . Elle est notamment alimentée par la montée des conflits, le changement climatique, les catastrophes naturelles telles que les sécheresses, les inondations, les criquets, et la pandémie de Covid-19.

Lire aussi : L’insécurité alimentaire touche trois milliards de personnes dans le monde

L’innovation pour lutter contre la faim

IGNITE Food Systems Challenge recherche des solutions innovantes qui contribuent à la sécurité alimentaire. Les domaines ciblés sont « la résilience aux chocs et au stress, l’accès à des aliments sûrs et nutritifs, l’amélioration des chaînes d’approvisionnement alimentaire, l’autonomisation des petits exploitants agricoles et l’avancement de la sécurité alimentaire pour tous », a indiqué le PAM.

« Les entreprises feront l’objet d’un diagnostic au début du programme et pourront co-concevoir leur propre parcours d’accélération. Elles devront indiquer le soutien dont elles ont besoin, qu’il s’agisse de coaching ou de soutien par des experts, tels que des services juridiques ou comptables, entre autres », a affirmé le Directeur général d’Impact Hub Kigali, Mafer Betancourt.