Égypte : Samsung implantera une usine de téléphones mobiles

0
477
Usine Samsung
Samsung installera une usine de téléphones mobiles en Égypte, annonce le ministère de la Communication du pays via un communiqué.

Bientôt, une usine de téléphones mobiles du géant sud-coréen Samsung Electronics sera installée en Égypte. L’annonce a été faite via un récent communiqué publié par le ministère égyptien des Communications et des Technologies de l’Information.

La future usine sera construite sur une superficie de 6 000 m2 à Béni Suef (100 km au sud du Caire). Le démarrage de ses travaux devrait être effectif au quatrième trimestre de l’année en cours. Ce site, informe le communiqué du ministère, « produira les dernières générations de téléphones pour répondre aux besoins du marché égyptien ». De plus, « il contribuera au transfert de technologie et de savoir-faire technique vers le marché égyptien ». Cela devrait soutenir l’industrialisation du secteur de la téléphonie mobile dans le pays.

Lire aussi : Egypte : 18 millions $ du KFAED pour construire deux usines de dessalement dans le Sinaï

Impact socio-économique du projet et développement à long terme du secteur

Grâce à l’usine en cours d’installation, 1 400 emplois directs et indirects seront créés. L’Egypte fera ainsi un pas de plus en ce qui concerne l’atteinte de ses objectifs dans le secteur de la téléphonie mobile. Le pays compte notamment améliorer sa couverture mobile en déployant environ 2 000 nouveaux sites mobiles. Il installera, pour cela, des équipements supplémentaires sur ses tours de téléphonie mobile existantes.

Dans cette perspective, l’Égypte a signé, en mars 2022, un accord avec la Banque européenne d’investissement (BEI), l’institution de financement de l’Union européenne. Il s’agit d’un prêt à moyen terme de 150 millions d’EUR, contracté pour l’extension de son réseau 4G à haut débit. Il faut aussi rappeler que Samsung Electronics avait déjà installé une usine spécialisée dans la production des tablettes éducatives en Égypte en 2022. C’était en réponse à une demande du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement technique du pays.

Lire aussi : L’Égypte inaugure sa première station intelligente de traitement des eaux usées