Scatec émet une obligation verte pour lever 340 millions $ pour ses centrales solaires de Benban en Égypte

0
873
Scatec compte investir 340 millions $ dans le parc Benban qui compte plus de 30 centrales avec une capacité de 465 mégawatts d'électricité, extensible à 2 000 MW.

La société norvégienne Scatec prévoit d’émettre une obligation verte. Elle ambitionne lever 340 millions de dollars lors de cette opération. Ces fonds seront investis dans ses centrales solaires en Égypte.

Scatec prévoit de lever 340 millions de dollars à travers une émission d’obligations vertes en Egypte. Le montant obtenu permettra à l’entreprise de financer ses opérations en Égypte. L’objectif de la société norvégienne est d’investir dans ses centrales solaires à Benban.

Lire aussi: Égypte : la BERD accorde 25 millions de $ à NBKE pour promouvoir les énergies renouvelables

La BERD souscrit à l’opération à hauteur de 100 millions de dollars

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) prévoit de souscrire à l’opération à hauteur de 100 millions de dollars. La banque prévoit d’accorder une facilité de 30 millions de dollars aux investisseurs privés, rapporte Energies Media. L’approbation de la transaction par la BERD est attendue le 23 février 2022, ajoute le média.

La levée de fonds aidera Scatec à soutenir ses opérations en Égypte. L’entreprise exploite six centrales solaires dans le parc de Benban, dans ce pays d’Afrique du Nord. La société détient une participation majoritaire dans ces installations, soit 51 %. Les parts restantes sont détenues par le fonds Africa50 de la Banque africaine de développement (25%). Le Fonds nordique de développement (Norfund) détient une participation de 24 % dans ces centrales.

Lire aussi: Égypte : 114 millions $ pour financer la construction de la centrale solaire de Kom Ombo

Le parc Benban est situé dans le désert occidental égyptien, dans le gouvernorat d’Assouan. Il couvre une superficie de 37 km². Ce projet fait partie des plus grands parcs d’énergies renouvelables au monde. Il compte plus de trente centrales. Toutes ces installations peuvent fournir 1 465 mégawatts d’électricité. Cette capacité est extensible à 2 000 MW.