Sénégal : 47 millions $ pour le bitumage de la route Oréfondé-Nguidjilone dans la région de Matam

0
858
Fonds-Saoudien-Sénégal
Le Fonds saoudien pour le développement accorde 47 millions $ au Sénégal pour financer le bitumage de la route Oréfondé-Nguidjilone.

Le Fonds saoudien pour le développement accorde au Sénégal un financement de 47 millions de dollars. Le prêt servira à financer la réhabilitation et le bitumage de la route reliant les villes d’Oréfondé et de Nguidjilogne dans la région de Matam.

Le gouvernement sénégalais et le Fonds saoudien pour le développement (FSD) ont signé un accord de financement de 47 millions $. Ce montant servira à réhabiliter et à bitumer la route reliant les villes d’Oréfondé et de Nguidjilogne, dans la région de Matam, au nord du pays. La route Oréfondé-Nguidjilone, longue de 62 km, fait partie de la route Oréfondé-Matam, rapporte Teranga News.

La réhabilitation de la route Oréfondé-Nguidjilone facilitera les échanges entre la région et le reste du pays

Le projet a pour objectif de réhabiliter la route et d’améliorer le niveau de sécurité routière, conformément aux normes approuvées par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Le projet permettra également de soulager les populations des localités concernées et de réduire les accidents de la circulation. En outre, l’initiative favorisera le commerce et les échanges économiques dans le pays.

Lire aussi : Le Sénégal lance les travaux de construction de la route Diatar-Halwar d’un montant de 28,2 millions $

Désenclavement de la zone du projet

Selon Abdulrahman Al-Marshad, PDG du FSD, « ce projet aura un impact positif sur le développement social et économique de la République du Sénégal, car il contribuera à fournir le soutien nécessaire aux services d’infrastructures de base ». Pour le ministre sénégalais de l’Économie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, l’objectif du projet est également de désenclaver la zone du projet. La réhabilitation de cette route permettra aussi d’améliorer les conditions de vie des populations.

Lire aussi : Sénégal : Plus de 44 millions $ pour construire deux routes de 103 km à Thiès et Diourbel