Sénégal : 25,9 millions $ prévus par l’État pour la réhabilitation du bassin de la zone de captage

0
776
Bassin de la rétention d'eau
Le Sénégal prévoit une enveloppe de 25,9 millions $ dans le budget 2023 pour la réhabilitation du bassin de rétention de la zone de captage.

Le gouvernement sénégalais prévoit un budget de 25,9 millions de dollars pour la reprise des travaux du bassin de la zone de captage de Dakar. Ce projet permettra de réduire les risques d’inondation dans les zones concernées.


Le gouvernement sénégalais prévoit de reprendre les travaux du bassin de la zone de captage, à Dakar. L’État prévoit, dans le budget de l’exercice 2023, un montant de 25,9 millions $ pour la réalisation de ce projet. L’annonce a été faite par le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), Mamadou Mamour Diallo.


Lire aussi: Sénégal : plus de 27 milliards FCFA seront utilisés pour faire face aux inondations


Réduire les risques d’inondation à Dakar


Le montant est destiné à « reprendre carrément le bassin de la zone de captage par excavation déjà du bassin, le rehaussement du mur, mais également le renforcement de la capacité de pompage de la station ainsi que des équipements et des aménagements tout autour du bassin », rapporte l’APS, citant Mamadou Mamour Diallo. Pour lui, la réhabilitation du bassin permettra de réduire les risques d’inondation dans les zones du projet. Il s’agit notamment des quartiers de Grand-Yoff, Liberté, Patte d’Oie.


Les travaux seront livrés en 2023


Le bassin a été construit en 2005. Il a pour but de collecter les eaux de pluie des quartiers de Dakar dont Bourguiba, Patte d’Oie et Grand-Yoff. Il est équipé d’un système de pompage servant à évacuer les eaux vers la mer. Les travaux de réhabilitation de ce bassin débuteront dans les meilleurs délais et seront livrés avant la saison des pluies en 2023.

Lire aussi: Sénégal : 155 millions $ de la Banque mondiale pour réduire les risques d’inondation