Sénégal : la construction du port en eau profonde de Ndayane commencera lundi prochain

0
704
Macky Sall, président sénégalais

Le Sénégal prévoit de construire le port en eau profonde de Ndayane. Le président Macky Sall, lancera les travaux la semaine prochaine.

Lundi prochain, le chef de l’État sénégalais lancera la construction du port en eau profonde de Ndayane. L’annonce a été faite hier par le service de communication du Port autonome de Dakar. La première phase des travaux coûtera environ 840 millions $. Les travaux seront réalisés par le groupe émirati Dubal Port World.

Lire aussi : La ZLECAf a enregistré des progrès significatifs depuis son lancement, selon Wamkele Mene

Le projet sera construit en deux phases

Selon le directeur exécutif du port de Ndayane, El Hadji Meissa Mbaye, le port comprendra un terminal à conteneurs sur 300 ha et un chenal maritime. Le projet prévoit la construction d’un quai de 840 m de long avec une profondeur de 18 m. Ce quai pourra accueillir des navires post panamax et de 366 m de long, précise El Hadji Meissa Mbaye.

La deuxième phase du projet comprend la construction d’un deuxième quai de 410 m et le dragage complémentaire du chenal maritime. « Sa mise en service permettra de traiter des navires de 400m de long. Aussi, de nouvelles liaisons routières et ferroviaires relieront le port de Dakar au réseau de transport régional », a déclaré El Hadji Meissa Mbaye. Cette deuxième phase du projet nécessitera un investissement de 290 millions $.

Lire aussi : Le Sénégal inaugurera son « port du futur » à l’horizon 2023

Le futur port soutiendra le port autonome de Dakar en matière d’échanges commerciaux

Le port à construire s’étendra sur une superficie de 600 hectares, rapporte Sud Quotidien. L’infrastructure sera située sur la Petite Côte, à 35 km par mer et 70 km par route au sud de Dakar. Le futur port contribuera à décongestionner le port autonome de Dakar. Ce port traite près de 95% des échanges commerciaux du Sénégal.

L’accord pour la construction et l’exploitation du port a été signé entre l’État sénégalais et DP World en décembre 2020. L’objectif du projet est de doter le pays d’une plateforme portuaire et logistique. Cette plateforme devrait permettre au pays de répondre aux nouvelles exigences du transport maritime.