Le Sénégal met en service une nouvelle centrale électrique de 120 MW à Malicounda

0
605
centrale de malicounda
Macky Sall a inauguré une centrale électrique de 120 MW à Malicounda, financée à hauteur de 153,817 millions €.

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a inauguré une centrale électrique de 120 mégawatts à Malicounda. Le projet, co-développé par Malicounda Power, Africa 50 et Senelec, a été financé à hauteur de 153,817 millions €.

Le Sénégal a mis en service le week-end dernier une centrale électrique d’une capacité de 120 mégawatts à Malicounda. Le projet de 153,817 millions € a été financé par la BAD, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds de l’OPEP et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD).

Lire aussi:Sénégal : Mise en service d’une ligne de transport d’électricité d’une capacité de 227 KW

La centrale produira de l’énergie à partir du gaz

Le projet a été installé sur un site de 6 hectares. « La centrale de Malicounda est une infrastructure moderne à la pointe de la technologie, qui a la particularité d’être convertible au gaz. C’est une des centrales qui s’adapte à la stratégie gas to power pour produire de l’énergie propre à partir du gaz exploité au Sénégal », indique la Senelec. La centrale est détenue à 55% par Malicounda Power (55%), 30% par Africa 50 et 15% par Senelec. La capacité de l’infrastructure pourrait s’étendre à 135 MW.

Plus de 700 000 ménages bénéficieront du projet

Selon le chef de l’État, le projet permettra de « réduire le coût de l’électricité et renforcer la souveraineté énergétique ». Cette nouvelle capacité électrique s’ajoute à la centrale solaire de 20 MW déjà mise en service dans cette commune. La nouvelle installation est raccordée au réseau interconnecté de la Senelec. Elle alimentera environ 701 700 ménages. La centrale permettra de réduire la consommation de combustibles et d’augmenter la fiabilité du parc de production de Senelec.

Lire aussi: Le Sénégal construira sa plus grande centrale à gaz d’ici juin 2024