Sénégal : un programme d’éducation non formelle touche plus de 11 000 enfants déscolarisés

0
932
Réinsertion-milieu-scolaire
La phase d’essai du PAQEEB a permis de ramener à l’école plus de 11 000 enfants déscolarisés au Sénégal.

Au Sénégal, le Projet d’amélioration de la qualité et de l’équité dans l’éducation de base (PAQEEB) a produit d’excellents résultats lors de sa phase pilote.

La phase d’essai du PAQEEB a permis de ramener à l’école plus de 11 000 enfants au Sénégal, a rapporté l’APS vendredi. Ce programme d’alphabétisation et d’éducation non formelle a été conçu pour les enfants déscolarisés âgés de 8 à 15 ans.

« Nous venons de terminer la phase d’essai de la stratégie de réinsertion des enfants hors école, avec le Projet d’amélioration de la qualité et de l’équité dans l’éducation de base. Nous venons de réinsérer un peu plus de 11.000 enfants dans le système éducatif’ », a déclaré Yacine Fall Cissé, coordonnatrice de la direction de l’alphabétisation et des langues nationales, à l’APS.

Lire aussi : La fondation See-Joy International veut fournir une éducation de qualité à un million d’enfants en Afrique

Une phase pilote convaincante

La phase pilote a permis de démontrer que les classes passerelles constituent une véritable alternative à l’école formelle. Celles-ci offrent aux enfants non scolarisés, une seconde chance d’intégrer le système scolaire formel. Elles permettent à ces enfants de rattraper leur retard scolaire grâce à des programmes d’apprentissage accéléré, afin de les réintroduire dans le système d’éducation public.

Les enfants bénéficiaires du PAQEEB seront accompagnés grâce à un dispositif d’assistance, qui servira de pont entre leur école et leur famille, ont déclaré les responsables du projet. Ils bénéficieront également de manuels scolaires offerts gratuitement. À noter que le PAQEEB est soutenu par le Partenariat mondial pour l’éducation. 

Lire aussi : Kenya : BlueOrchard octroie 16,7 millions $ à Family Bank pour les PME et le secteur de l’éducation