Sénégal : vers l’ouverture d’un parc des technologies numériques national

0
863
Mr Yankhoba DIATARA, Ministre sénégalais de l’Economie numérique et des Télécommunications

Au Sénégal, le Parc des Technologies Numériques (PTN) ouvrira en 2022. Il contribuera à accélérer le développement numérique du pays, selon le ministre de l’Économie numérique et des télécommunications, Yankhoba Diattara.

Le Parc des technologies numériques du Sénégal (PTN) devrait ouvrir ses portes d’ici 2022. D’une valeur de 79 millions $, ce projet permettra au Sénégal de booster son infrastructure numérique.

Prévu pour être livré en décembre 2021, le PTN sera finalisé avec un retard de 6 mois. Ce retard s’explique par l’arrivée de la pandémie de Covid-19 et le délai non respecté de la livraison de certains matériaux. « Le délai de livraison initial était prévu au mois de décembre 2021. Nous serons dans les délais pour le Data Center. Mais pour les autres bâtiments, compte tenu des contraintes, nous allons demander aux partenaires stratégiques, mais également informer l’autorité de nous accorder un délai supplémentaire de trois à 6 mois », a expliqué le ministre des télécommunications sénégalais, cité par Info Afrique.

Une infrastructure d’envergure régionale

Selon les concepteurs du projet, le PTN est une plateforme sous-régionale, qui sera composée de 3 tours d’espaces de Bureaux équipés avec plusieurs centres. Elle comprendra notamment un centre de données, une unité de production audiovisuelle et de contenus multimédia, un centre d’études et de recherche, un centre de formation aux technologies.

L’infrastructure sera implantée dans la ville de Diamniadio et s’étendra sur une superficie de 25 hectares. Elle devrait générer plus de 35.000 emplois directs et indirects.

Lire aussi : Sénégal : vers la construction d’un parc de technologies numériques à Saint-Louis