Sierra Léone : l’attaque contre une caserne militaire fait 7 morts parmi les soldats

0
216
En Sierra Léone, l’attaque contre une caserne militaire fait 7 morts parmi les soldats.

Les forces armées sierraléonaises ont confirmé la mort de sept de leurs membres lors d’une attaque contre une caserne militaire à Freetown. Des affrontements violents ont également conduit à une évasion de prisonniers, entraînant des fermetures de commerces et des précautions renforcées dans la capitale.

En Sierra Leone, sept membres du personnel militaire ont perdu la vie lors d’une attaque contre la caserne militaire de Wilberforce. Des assaillants non identifiés ont également visé d’autres sites stratégiques, dont le centre correctionnel de Pademba Road, entraînant une évasion de prisonniers. En réponse à cette attaque, l’armée régulière a intensifié les opérations de contrôle et les patrouilles, assurant que la situation est désormais sous contrôle. Aussi, elle a instauré un couvre-feu.

Plusieurs blessés sous traitement

Lors d’une conférence de presse, les forces armées ont confirmé la mort des sept militaires. Aussi, elles ont précisé que plusieurs membres du personnel blessés étaient actuellement sous traitement. Abdul Kamara Will, porte-parole du Bureau de la sécurité nationale, a déclaré que la situation évoluait favorablement avec la mise en place de patrouilles militaires et de points de contrôle dans la capitale et d’autres zones.

Lire aussi : Sierra Leone : couvre-feu national après une attaque à Freetown

Maintien de l’ordre et appel à la collaboration

Malgré cette normalisation progressive, de nombreux commerces et écoles restent fermés à Freetown. Brima Kamara, porte-parole de la police de Sierra Leone, a appelé les citoyens à coopérer avec les forces de l’ordre et a mis en garde contre l’hébergement de prisonniers évadés. Il a également noté que certains détenus s’étaient rendus volontairement aux autorités pénitentiaires, contribuant à apaiser les tensions.

La situation demeure tendue, avec des patrouilles militaires renforcées et des points de contrôle érigés dans la capitale. Les autorités locales travaillent activement à rétablir la normalité tout en appelant à la collaboration de la population pour assurer la sécurité générale.

Lire aussi : Sierra Leone : Arise IIP investira 120 millions $ dans la construction d’une zone…