Les startups africaines ont levé 7,4 milliards $ en 2021 (Nasdaq)

0
668
Nasdaq
Un record de 7,4 milliards $ d’investissements a été effectué dans les startups africaines en 2021, selon Nasdaq.

Selon le groupe financier Nasdaq, les startups africaines ont reçu un investissement de 7,4 milliards $ en 2021. La part du lion revient aux entreprises technologiques, qui ont levé près de 81 % des fonds.

Un record de 7,4 milliards  $ d’investissements a été effectué dans les startups africaines en 2021, selon Nasdaq. Cela représente plus du double des 3,4 milliards $ reçus en 2020 et 2,6 milliards $ de plus que le précédent record en 2017. Les estimations les plus récentes faisaient état d’un montant de 5 milliards $.

Lire aussi : Les startups africaines ont levé 1 milliard $ en moins de 2 mois

De nouveaux investisseurs internationaux

En 2021, des particuliers fortunés comme Jeff Bezos le fondateur d’Amazon, Justin Mateen, le créateur de Tinder et Jack Dorsey, le fondateur de Twitter ont tous investi dans des entreprises africaines. Selon Nasdaq, des poids lourds asiatiques comme SoftBank et Tencent ont également augmenté leurs investissements dans les startups africaines.

Le nombre de transactions est passé de 319 à 650 en un an. Par ailleurs, près de 75% des investisseurs étaient des investisseurs internationaux, avec des options d’investissement dans diverses régions.

Pour Nasdaq, cette dynamique devrait se poursuivre tout au long de 2022, alors que davantage d’investisseurs internationaux se tournent vers l’Afrique. À noter que les startups du continent sont parvenues à lever plus d’un milliard $ en l’espace de deux mois, cette année, selon la plateforme The Big Deal.

Lire aussi : Les startups africaines ont levé 5 milliards $ en 2021