La Tanzanie investit 2,2 milliards $ dans un réseau ferroviaire qui la reliera à la RDC

0
480
Tanz-rdc
Avec son réseau ferroviaire de 2561 km, la Tanzanie entend devenir la principale porte d'entrée commerciale en Afrique de l'Est.

La ligne s’étendra sur une distance de plus de 2500 km. Elle devrait permettre à Dar es Salaam de devenir la principale porte d’entrée commerciale de la région est-africaine.

La Tanzanie a récemment signé un accord de 2,2 milliards $ pour achever la construction d’un réseau ferroviaire long de 2561 km. La ligne reliera le port de Dar es Salaam à la ville de Mwanza. Elle raccordera l’État côtier à ses voisins comme la République démocratique du Congo (RDC), le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda.

Le nouvel accord a été signé avec les sociétés China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) et China Railway Construction Corporation (CRCC). Il portera sur la construction du dernier tronçon qui reliera la ville de Tabora à celle de Kigoma sur une distance de 506 km. Les travaux seront achevés en 2026.

Lire aussi : Burundi : La Bdeac financera le projet de chemin de fer Uvinza-Musongati-Gitega

Un projet d’intégration régionale

Le nouvel accord tripartite porte le total des fonds investis dans le projet ferroviaire à plus de 10 milliards $. Une fois achevé, le réseau permettra de renforcer l’intégration régionale. Il facilitera les échanges commerciaux entre la Tanzanie et les pays voisins. Il réduira, par exemple, les coûts de transport de marchandises d’un tiers entre le port de Dar es Salaam et la RDC. Il diminuera également la durée du fret.

Lire aussi: La Tanzanie construira 2 035 km de routes dans l’exercice 2023-2024

Le réseau ferroviaire permettra, par ailleurs, à la Tanzanie de devenir la principale porte d’entrée commerciale pour ses voisins. « Après l’achèvement de chemin de fer, la Tanzanie sera en meilleure position pour utiliser son positionnement géographique stratégique pour faciliter le commerce transfrontalier » a déclaré la présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan.

Lire aussi : Tanzanie : La célébration de la fête nationale annulée au profit d’un projet éducatif

Fidèle DJIMADJA