fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Nigeria : Pastel lève 5,5 millions $ pour étendre ses activités

À lire absolument

Les fonds permettront à la société d’améliorer sa plateforme de comptabilité numérique nommé Sabi.

La startup nigériane Pastel a annoncé une levée de fonds de 5,5 millions $ menée par la société panafricaine de capital-risque TLcom Capital. D’autres sociétés de capital-risque telles que Global Founders Capital (GFC), Golden Palm Investments, DFS Labs, Ulu Ventures, Plug and Play et Soma Cap ont également participé au tour de table.

Lire aussi : Un certificat d’origine électronique pour faciliter le commerce dans la région de la SADC

L’entreprise propose une application de comptabilité numérique dénommée Sabi, Elle permet aux petites entreprises de surveiller et de gérer leurs transactions et leurs clients, ainsi que d’obtenir des informations sur leurs flux de trésorerie. Le service a enregistré plus de 100 000 inscriptions au mois de décembre 2021. La plateforme compte actuellement plus de 45 000 marchands actifs.

Au Nigeria comme dans le reste de l’Afrique occidentale, la vente au détail est l’un des secteurs les plus rentables. Selon TechCrunch, le secteur comprend plus de 40 millions d’entreprises de tailles diverses, avec une valeur de plus de 200 milliards $. Pastel, basée aux États-Unis et à Lagos, n’est pas la seule startup opérant dans ce secteur d’activité. Au cours des 24 derniers mois, plusieurs startups à travers l’Afrique de l’Ouest, dont Kippa, Bumpa, OZÉ et Bamba , se sont engagées à servir les petites et moyennes entreprises avec des outils de comptabilité et de crédit.

Lire aussi : DP World va étendre sa plateforme de commerce électronique Dubuy en Afrique

À la une