TLcom veut investir 70 millions $ dans 20 startups en Egypte

0
722
Maurizio Caio, fondateur de TLcom

TLcom, une société d’investissement technologique axée sur l’Afrique, lève 70 millions $. Ce financement, mobilisé auprès de plusieurs investisseurs, lui permettra d’étendre ses activités en Egypte.

TLcom a levé 70 millions $ auprès de plusieurs bailleurs de fonds. Le but est d’investir dans 20 startups technologiques en Égypte, en phase de démarrage. Elle prévoit d’injecter des fonds allant de 500 000 à 15 millions $ par startup. TLcom possède déjà un portefeuille de 12 startups.

TLcom ambitionne de lever 150 millions $ de capitaux d’ici novembre

Les 70 millions $ ont été levés auprès du financier allemand Allianz SE, à travers son unité AfricaGrow et de CDC group. La société nigériane de capital-investissement FBNQuest Capital Ltd a également participé à la levée de fonds, a déclaré Maurizio Caio, fondateur de TLcom. La société prévoit de lever 150 millions $ de capitaux d’ici novembre, a-t-il déclaré. L’objectif de TLcom est d’explorer le marché égyptien.

Lire aussi: Ajim Capital a lancé un fonds de 10 millions $ pour les startups technologiques africaines

Le portefeuille de la société comprend Twiga Foods, une plateforme mobile pour la vente de produits alimentaires frais et emballés. Il comprend également la société nigériane de services automobiles en ligne, Autocheck. TLcom a 350 millions $ d’actifs sous gestion.

Les startups égyptiennes en plein essor

Les sociétés d’investissement internationales ciblent de plus en plus les startups technologiques africaines, rapporte Bloomberg. Leur objectif est de tirer profit de l’accélération de la connectivité et du développement de la finance mobile sur le continent.

Lire aussi : Google va investir 50 millions $ dans des startups africaines

L’année dernière, les startups technologiques africaines avaient levé un montant record de 5 milliards $. La majorité de ces fonds provenaient d’investisseurs américains. En 2021, les startups égyptiennes ont levé au moins 438 millions $, rapporte Bloomberg. Ce montant représente six fois la mobilisation de fonds des start-ups en 2018.