Togo : 230 millions € mobilisés pour financer la stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable

0
657
Table-ronde
Table ronde organisée le 1er décembre par le Togo afin de mobiliser des fonds pour sa stratégie nationale d'accès universel à l'eau potable.

Le Togo a mobilisé plus de 230 millions € pour financer sa stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable. Le projet est soutenu par l’AFD, l’Union européenne, la Banque mondiale et la BOAD.

Le Togo a récemment organisé une table ronde afin de mobiliser des fonds pour sa stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable. L’opération a permis au pays d’obtenir des promesses de financement d’un montant de 230 millions €, selon le portail officiel de la République togolaise. Ces engagements proviennent d’institutions financières, de la coopération internationale et d’agences de développement. 

Lire aussi : Togo : 303 millions $ mobilisés pour porter la couverture en eau potable à 85 % en 3 ans

L’AFD financera le projet à hauteur de 40 millions €

Sur le montant total, l’Agence française de développement (AFD) s’est engagée à fournir 40 millions €. L’agence a également signé un accord avec le Togo pour une subvention de 10 millions €.

L’opération est également soutenue par la Banque mondiale. L’institution s’est engagée à financer des projets d’assainissement et d’accès à l’eau pour un montant de 100 millions $. En outre, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) fournira 80 millions $. L’Union européenne s’est engagée à fournir 21 millions € sous la forme d’une garantie de financement.

Atteindre une couverture en eau potable de 85 % d’ici trois ans

Selon le ministre togolais de l’eau et de l’hydraulique villageoise, Bolidja Tiem, « Le financement de l’eau est une question cruciale ». L’objectif du pays est d’atteindre une couverture d’au moins 85 % en matière d’accès à l’eau potable, au cours des trois prochaines années.

Lire aussi : Togo : Trois banques accordent 145 millions € pour la construction des infrastructures de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé