Togo : 25 millions $ des Émirats Arabes Unis pour l’extension de la centrale solaire de Blitta

0
791
Centrale Blitta
Le Togo a conclu lundi un accord de financement de 25 millions $ avec Abu Dhabi pour l’extension de la centrale solaire de Blitta.

Selon les autorités, le projet desservira à terme plus de 158 000 ménages, contribuant à faire progresser le taux d’électrification. Il empêchera en outre l’émission d’un million de tonnes de CO2.

Le Togo a conclu lundi un accord de financement d’une valeur de 25 millions $ avec l’Abu Dhabi Exports Office (ADEX). Les fonds serviront à l’extension de la centrale solaire photovoltaïque Sheikh Mohamed Bin Zayed de Blitta.

Lire aussi: Togo : 40 millions $ pour l’électrification de 350 localités par systèmes solaires photovoltaïques

L’accord permettra d’augmenter la capacité de la centrale de 20 mégawatts crête (MWc) grâce à un système de stockage sur batterie. Sa capacité actuelle est estimée à 50 MWc. Selon les autorités, le projet desservira à terme plus de 158 000 ménages, contribuant à faire progresser le taux d’électrification. Une fois améliorée, la centrale produira jusqu’à 128 gigawattheures d’énergie par an et empêchera l’émission d’un million de tonnes de CO2.

Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, le projet s’aligne sur la vision du gouvernement d’introduire 50 %  d’énergies renouvelables dans la production énergétique du pays à l’horizon 2025. « Dans la stratégie d’électrification adoptée par l’État togolais en juin 2018, un accent particulier a été mis sur l’augmentation de la capacité de production d’énergie au niveau national. Dans la mise en œuvre de cette stratégie, il est prévu de porter, d’ici à 2025, cette capacité à 50% en termes d’énergies renouvelables dans la production énergétique », a-t-il déclaré.

Lire aussi: Togo : la centrale solaire Sheikh Mohamed Bin Zayed de Blitta est inaugurée