Togo : Des cas de méningite ont été détectés dans la région des Savanes

0
452
Prof-Mijiyawa
Le Ministre togolais de la Santé, Moustafa Mijiyawa annonce des cas de méningite dans la région des savanes.

Des cas de méningite ont été signalés dans la région des Savanes au Togo. Près de quarante (40) cas ont été identifiés et cinq (05) d’entre eux ont eu des issues fatales.

À cet effet, les autorités sanitaires appellent la population à la vigilance et au respect des mesures de prévention mises en place pour y faire face. Les premiers cas ont été détectés il y a un mois dans le district sanitaire de l’Oti Sud. La région traverse actuellement la période de l’Harmattan qui favorise la méningite. Selon les informations communiquées par le Ministre de la Santé, Moustafa Mijiyawa, les 37 cas, enfants comme adultes, enregistrés jusque-là se situent dans cette zone géographique. 

Lire aussi : Le Togo investira 41 millions $ dans des projets d’accès à l’eau potable en 2023

Campagne de sensibilisation engagée par les autorités sanitaires

Dans les médias locaux, des campagnes de sensibilisation ont été lancées pour appeler les populations à la vigilance.  Les autorités sanitaires ont rappelé aux habitants de la région les signes de méningite tels que la fièvre soudaine, les maux de tête, les vomissements, la rigidité du cou et, parfois, les troubles de la conscience. Parallèlement, les populations sont invitées à se laver régulièrement les mains, se protéger le nez et la bouche et éviter le contact étroit avec les personnes malades. La vaccination est également un moyen de prévention contre cette maladie. Toutefois, toute personne présentant ces symptômes devra se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour une prise en charge.

Lire aussi : L’Afrique effectue des progrès encourageants dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (OMS)