Le Togo met en service un hôpital de référence à Lomé d’une capacité d’accueil de 200 000 patients

0
551
Soins hospitaliers
Le Togo a mis en service un hôpital de référence à Lomé capable de desservir 30 à 40% de la population.

Le Togo a mis en service un hôpital de référence à Lomé, financé à hauteur de 25 millions $. L’hôpital, baptisé « Dogta-Lafiè », a une capacité d’accueil de 200 000 patients.

Le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, a mis en service hier un hôpital de référence à Lomé. L’hôpital a été baptisé « Dogta-Lafiè » (« hôpital de santé » en moba et en nawda, deux langues parlées dans le nord du Togo). Les travaux de construction ont été réalisés à 100% par des entreprises togolaises. Ils sont financés à hauteur de 25 millions $. Les fonds ont été mobilisés par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Togo en partenariat avec des investisseurs privés togolais.

Lire aussi Le Togo construit seize nouvelles formations sanitaires dans la région des Savanes

Services et équipements

L’hôpital de référence est composé de huit blocs sanitaires. Il s’agit d’un bloc d’imagerie médicale et dentaire, d’un bloc dédié à la médecine, d’un bloc administratif, d’un bloc chirurgical, d’un bloc femmes-mères-enfants, d’un bloc logistique et d’un bloc VIP. L’établissement est également composé de 22 salles de consultation et de 160 lits et places.

En outre, l’hôpital Dogta-Lafiè est équipé d’un plateau technique d’imagerie de pointe, de six blocs opératoires dont deux hyper aseptisés selon les normes internationales. Il dispose d’une unité d’exploration fonctionnelle, d’un laboratoire polyvalent moderne et d’une pharmacie, rapporte Anadolu Agency. Les spécialités actuellement disponibles dans cet hôpital sont la médecine générale, la chirurgie, la gynécologie, la pédiatrie, l’oncologie et la cardiologie interventionnelle. A cela s’ajoute un laboratoire de biologie et d’anatomopathologie, un service d’hospitalisation et une pharmacie intégrée.

Lire aussi : Togo : le gouvernement bénéficiera d’un financement de 1.8 milliards de francs CFA de l’UE

L’hôpital desservira 30 à 40 % de la population

Pour sa première année, l’hôpital de référence a une capacité d’accueil de 200 000 patients. Cette nouvelle infrastructure sanitaire générera 500 emplois directs. « L’hôpital Dogta-Lafiè va desservir 30 à 40 % de la population togolaise, et va drainer, du fait de sa tarification avantageuse et de la qualité des soins qui y sont attendus, une population nouvelle qui, précédemment ne s’adressait pas à nos hôpitaux », a déclaré Ingrid Awadé, directrice de la Caisse nationale de sécurité sociale du Togo. L’hôpital est ouvert aux populations de la sous-région ouest-africaine, a-t-elle précisé.

La construction de cet hôpital de référence a été lancée le 15 mai 2019. Il devrait améliorer l’offre de soins hospitaliers au Togo grâce à des soins de santé de qualité et augmenter le niveau du plateau technique, explique Ingrid Awadé. L’objectif du projet était de limiter les évacuations sanitaires et leurs corollaires en terme de coûts exorbitants.

Lire aussi : Togo : Le gouvernement inaugure le premier centre de cancérologie