Totalenergies et Ampersand lancent des stations d’échange de batteries pour motos électriques au Kenya

0
688
Moto-batterie-électrique
Au Kenya, TotalEnergies et Ampersand ont lancé une station d’échange et de recharge de batteries de motos électriques.

TotalEnergies s’associe à Ampersand pour lancer des stations d’échange et de recharge de batteries de motos électriques, dans plusieurs régions du Kenya.

Au Kenya, TotalEnergies en partenariat avec la société rwandaise Ampersand, a lancé une station d’échange et de recharge de batteries de motos électriques. Cette initiative s’inscrit dans l’ambition climatique de TotalEnergies d’atteindre zéro émission nette d’ici 2050.

L’échange de batterie se fait en quelques minutes. Les stations d’échange permettront aux conducteurs d’échanger leurs batteries épuisées contre des batteries rechargées dans les différents emplacements. Les bornes de recharge fourniront une énergie propre, abordable et fiable alimentée, selon un communiqué conjoint des deux sociétés.

Lire aussi : Tailing Electric a installé une usine d’assemblage de véhicules électriques au Rwanda

Avec près de 400 engins en circulation, Ampersand est le pionnier du passage aux motos électriques au Kenya. La société vise à offrir une moto adaptée à l’usage, une batterie fiable qui coûte moins cher que le carburant et une technologie d’échange avancée. Cela signifie que l’industrie kényane de la moto bénéficiera d’une énergie propre abordable, tandis que chaque conducteur utilisant les motos électriques Ampersand réduira les émissions de carbone de plus de 80 %.

Lire aussi : Afrique : Uber s’associe à Opibus pour déployer 3 000 motos électriques en 2022