Tunisie : 35,39 millions € de la BAD pour la construction d’une centrale solaire de 100 MW

0
469
Centrale solaire
La BAD fournit 35,39 millions € à la Tunisie pour cofinancer la construction d’une centrale solaire de 100 MW.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 35,3 millions € à la Tunisie. Le financement sera utilisé pour construire une centrale solaire de 100 mégawatts à Kairouan, dans le centre du pays.

La Tunisie obtient un prêt de 35,3 millions € de la Banque africaine de développement (BAD). Ce montant permettra à la Banque de cofinancer la construction d’une centrale solaire de 100 mégawatts à Kairouan. Le projet est soutenu par le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA), un fonds spécial multidonateurs géré par la Banque. La Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale et le Fonds pour les technologies propres, apporteront un financement supplémentaire pour la construction de la centrale. L’infrastructure sera située à El Metbassta, dans la région de Kairouan nord, à quelque 150 kilomètres au sud de la capitale, Tunis.

Lire aussi: Tunisie : Un investissement annuel de 291,6 millions $ pour augmenter la production d’énergie renouvelable 

Le projet couvre la conception, la construction et l’exploitation de la centrale

Le projet prévoit la conception, la construction et l’exploitation de la centrale solaire photovoltaïque de 100 mégawatts, indique un communiqué de la BAD. Il fait partie d’un programme de type « BOO » (construction, possession, exploitation). « Le projet photovoltaïque solaire de 100 mégawatts de Kairouan sera, non seulement pionnier pour d’autres projets d’énergies solaire et éolienne indépendants du réseau, qui est en train d’être développé en Tunisie aujourd’hui, mais aussi une référence pour la viabilité des projets d’énergies renouvelables dans le pays », a déclaré Kevin Kariuki, vice-président de la BAD pour l’électricité, l’énergie, le climat et la croissance verte.

La centrale sera gérée par la société Kairouan Solar Plant

La centrale est l’un des cinq projets verts attribués en 2019 par le gouvernement. Elle sera gérée par la société Kairouan Solar Plant S.A.R.L., développée par AMEA Power, basée à Dubaï. Le projet permettra au pays d’atteindre son objectif de porter la part des énergies propres à 35% dans le mix énergétique. Il répond également aux contributions déterminées au niveau national de la Tunisie. Le projet aidera le pays à atteindre son objectif de réduction des émissions de carbone.

Lire aussi: La construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 100 MW sera lancée cette année en Tunisie