Une nouvelle ligne maritime va bientôt relier les ports d’Algérie et de Qatar

0
676
Le Président algérien a fait cette annonce en marge de sa rencontre avec la communauté algérienne établie au Qatar.

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé q’une ligne maritime entre Alger et Doha devrait voir le jour avant fin 2022. Il a fait cette déclaration lors de sa visite d’Etat au Qatar cette semaine.

Une ligne maritime verra bientôt le jour entre les ports d’Algérie et de Qatar. Le projet sera réalisé parallèlement avec l’extension du port de Djendjen à Jijel, située en Petite Kabylie. Ces initiatives sont très importantes pour les dirigeants d’Algérie surtout pour retombées économiques qu’elles généreront. 

Lire aussi : L’Algérie accordera une allocation chômage aux jeunes pour une première fois

Le président Tebboune a indiqué que les relations entre les deux pays offrent des perspectives prometteuses dans plusieurs secteurs. Les domaines de l’agriculture, la construction des villes, les infrastructures de base et les chemins de fer sont les plus concernés.

Le président a également mis l’accent sur la nouvelle loi sur l’investissement qui sera promulguée dans un mois. Cette loi prévoit des règles d’investissement transparentes permettant aux investisseurs, algériens ou étrangers, de concrétiser leurs projets.

Lire aussi : Algérie : plusieurs projets d’infrastructures en cours dont le dernier tronçon de la transsaharienne aux frontières avec le Niger

L’Algérie a pour ambition d’améliorer le positionnement de ses ports dans les nouvelles liaisons maritimes internationales. En août 2021, les autorités algériennes et celles libyennes ont discuter de l’opportunité d’ouvrir une ligne maritime entre Alger et Tripoli.