Guinée : l’UNICEF fournit 473 motos pour la relance du programme élargi de vaccination

0
483
agents de vaccination circulant à moto
L’UNICEF à travers GAVI a offert 473 motos au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique de la Guinée pour des campagnes de vaccination

Les autorités sanitaires guinéennes ont reçu de l’UNICEF, un lot de 473 motos. Le matériel roulant permettra de relancer le programme élargi de vaccination (PEV).

La dotation au Ministère de la Santé guinéen a été financée par Global Alliance for Vaccine and Immunization (GAVI). La remise symbolique des engins a eu lieu hier à Conakry. L’UNICEF a investi 6,7milliards de francs guinéens soit près de 790,000 dollars pour acquérir ces motos. Félix Ackebo, représentant de l’UNICEF en Guinée a réitéré à l’occasion le soutien de l’organisation internationale et de ses partenaires à la Guinée. « Je voudrais réitérer l’engagement de l’UNICEF, ainsi que des partenaires de la vaccination (…) à accompagner le gouvernement guinéen dans sa vision de renforcer l’accès au soin de santé de qualité à toute la population » a-t-il déclaré.

Lire aussi : La Guinée lance une campagne de vaccination contre la rougeole et la méningite

Un fort taux de mortalité dû à la non vaccination

Pour le Ministre de la Santé, cet investissement de l’UNICEF va résoudre le problème d’accessibilité à certaines zones sanitaires de l’intérieur du pays. Dr Mamadou Pethè Diallo entend faire du programme élargi de vaccination un programme réussi en Guinée. « Si le PEV marche, je sais que les autres vont suivre car tous les problèmes de soins de santé primaire son socle est le programme élargi de vaccination, le problème d’accès des populations aux médicaments ». GAVI est engagé dans la lutte pour la vaccination des enfants afin de réduire le taux de mortalité infantile.

Lire aussi : Guinée – Conakry : le gouvernement signe deux accords de 125 millions de dollars la Banque mondiale

Pour rappel, la Guinée enregistre annuellement 170 000 enfants zéro doses qui ne reçoivent aucun vaccin. Près de 240 000 enfants perdent la vie en Guinée chaque année à cause de maladies qui pouvaient être évitées avec un vaccin. Sur les 473 motos, 29 sont destinées à la zone de Conakry. Les autres seront distribués aux différentes structures sanitaires de l’intérieur du pays.

Lire aussi : Madagascar : Plus de 4 millions d’enfants ciblés par une campagne de vaccination contre la rougeole