Vers un nouveau vaccin contre le paludisme

0
623
Vaccin malaria
Un an après l’approbation du premier vaccin contre le paludisme par l’OMS, un second vaccin est en cours de développement au Royaume-Uni.

Les derniers essais sur le R21 Matrix-M (un nouveau candidat vaccin contre le paludisme) ravissent ses créateurs, qui espèrent qu’il pourra être approuvé l’année prochaine.

Un an après l’approbation du premier vaccin contre le paludisme par l’OMS, un second vaccin est en cours de développement au Royaume-Uni. Créé par des scientifiques de l’Université d’Oxford, il pourrait devenir, à son tour, une solution à la maladie.

Le vaccin, dénommé R21 Matrix-M, s’est montré efficace à 77 %, lors des premiers tests au Burkina Faso. Selon les chercheurs, il conserve son efficacité sur une longue durée et ne nécessite qu’une dose de rappel. L’équipe d’Oxford affirme que son approche est efficace et permet de produire le vaccin à grande échelle.

Lire aussi: Le vaccin antipaludique RTS,S sera déployé au Niger

Le processus d’approbation sera entamé au cours des prochaines semaines. Toutefois, la décision finale dépendra des résultats d’un essai plus large sur 4 800 enfants, prévu avant la fin de l’année. L’un des plus grands fabricants de vaccins au monde, le Serum Institute of India, est déjà prêt à fabriquer plus de 100 millions de doses par an.

Notons qu’un autre vaccin antipaludique de fabrication britannique avec des niveaux d’efficacité plus modestes, le RTS,S de GSK, a été approuvé par l’OMS l’année dernière. Il est sur le point d’être déployé à grande échelle à partir de l’année prochaine.

Lire aussi: Le premier vaccin contre le paludisme a protégé plus d’un million d’enfants en Afrique (OMS)