Zambie : Good Nature Agro bénéficie de 8,5 millions $ pour renforcer son activité de financement d’exploitants agricoles

0
248
Illustration Zambie exploitants agricoles
La société agricole zambienne Good Nature Agro obtient des fonds supplémentaires pour élargir sa portée et poursuivre ses opérations.

La société agricole zambienne Good Nature Agro a obtenu des fonds supplémentaires pour élargir sa portée et poursuivre ses opérations. Il s’agit de 8,5 millions de dollars accordés par l’investisseur d’impact Oikocredit, la société d’investissement GoodwellInvestments et le gestionnaire de fonds Global Partnerships.

50 000 exploitants agricoles d’ici 2027

La firme, Good Nature Agro, est spécialisée dans la fourniture des intrants et de financement aux entreprises agricoles en Zambie. Grâce à ce capital, cette dernière étendra sa portée et son activité de financement d’agriculteurs. Son objectif est d’augmenter sa clientèle à 50 000 exploitants agricoles d’ici 2027.

Lire aussi : Le Zimbabwe veut importer du maïs de Zambie et du Malawi pour combler son déficit céréalier

Soutenir les agriculteurs d’Afrique australe

Les investisseurs par ce financement, s’engagent à accompagner les agriculteurs d’Afrique australe en améliorant leurs rendements et en facilitant leur accès à des marchés. Cela permettra aux agriculteurs de cette région du continent de commercialiser leurs produits. Notons que GoodwellInvestments et Global Partnerships avaient investi pour la première fois dans Good Nature Agro en 2020. Il s’agit précisément de 2,1 millions de dollars débloqués pour soutenir l’activité de la firme zambienne.

Amélioration des activités et revenus de Good Nature Agro

Depuis cet investissement initial, GoodwellInvestments et Global Partnerships ont observé une progression significative des activités et revenus de Good Nature Agro. À en croire ces investisseurs, c’est ce résultat justifie cet investissement de suivi. Dès lors, les deux partenaires se sont engagés à soutenir la prochaine étape de développement de Good Nature Agro. Cette expansion sera alimentée par la convergence de l’inclusion numérique et financière, ainsi que par des initiatives stratégiques de croissance inorganique.

Lire aussi : FinDev Canada investit 55 millions $ pour faciliter l’accès des petits exploitants agricoles africains aux marchés internationaux